Découvrez l'Actualité de l'ADAPMI Burkina Faso et ses délégationsPage

Participation de l’ADAPMI Burkina à une formation régionale sur le leadership

Le Président de l’ADAPMI Burkina participe à une formation régionale sur le leadership et l'influence politique organisée dans le cadre de l’Institut de la société civile pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre qui se tient du 29 juin au 3 juillet 2021 à SALY au Sénégal

Cette activité est organisée par ENDA Santé et l’Institut de la société civile pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. C'est opportunité de donner aux membres de la société civile pour renforcer leurs compétences dans le domaine du leadership et de l'influence politique afin de leur permettre de mieux accompagner les communautés.

Sont présents à cet atelier : Burkina Faso, Sénégal, Côte d'Ivoire, Libéria, Burundi

Réunion statutaire du CTAR de Boulmiougou ce vendredi 18 juin 2021

Réunion statutaire trimestrielle du Comité technique d’appui au RIA de Boulmiougou

Amplify Family Planning and Reproductive Health (AmplifyPF) est un projet sur la planification familiale (PF) en Afrique de l’Ouest francophone, financé par l’USAID. Il ambitionne de mobiliser les partenaires pour accroitre l’accès et l’utilisation de la PF dans quatre pays francophones d’Afrique de l’Ouest à savoir le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo.

Au Burkina Faso, le projet AmplifyPF est mis en œuvre dans quatre districts sanitaires (DS), celui de Boulmiougou dans la région du Centre, de Boromo dans la Boucle du Mouhoun, et ceux de Dafra et de Do dans les Hauts-Bassins.

Dans le cadre de la transformation du district sanitaire en un Réseau Intègre d’Apprentissage (RIA) pour la mise en œuvre et le passage à l’échelle de la délégation des tâches et la planification familiale du post-partum et du post-abortum, le Conseil de Santé du District (CSD) a mis en place un Comité Technique d’Appui au RIA (CTAR) pour le suivi et la coordination des activités au sein du RIA. Cette transformation ne peut se faire sans l’engagement des municipalités, des communautés et du secteur privé pour le financement local de la santé. Cela nécessite l’implication de plusieurs acteurs tant du secteur public que privé, du niveau communautaire que du district.  C’est dans ce cadre que l’ADAPMI représente les associations du District Sanitaire de Boulmiougou.

Le CTAR organise des réunions trimestrielles dans le but d’évaluer les actions entreprises,  d’examiner les progrès réalisés et de discuter de son accompagnement au RIA dans le cadre de la mobilisation des ressources pour le financement la santé et de planifier les interventions du trimestre à venir. C’est dans cette optique que le comité a organisé le vendredi 18 juin sa deuxième réunion statutaire de l’année 2021.

Cette rencontre a permis de faire le point de l’appui du CTAR au RIA de Boulmiougou au cours du second trimestre 2021 et discuter des perspectives pour le troisième trimestre.